Ile de Nosy-Be

Nosy Be, « l'île aux parfums » ou « la perle de Madagascar », est un véritable Eden. Cette île volcanique, la plus grande des îles situées à l'Ouest de Madagascar, doit son surnom à ses cultures d'Ylang-Ylang, dont l'huile essentielle est utilisée par les plus grands parfumeurs mondiaux, et à celles de vétiver, de café, de poivre et de nombreuses autres épices odorantes.

Nosy Be, (Nosy signifie île, Be grande), est un des pôles majeurs du développement touristique de Madagascar et de la région DIANA. Bordée de magnifiques plages au sable corallien ombragées de langoureux cocotiers, Nosy Be est entourée de superbes îlots préservés du tourisme de masse, aux noms oniriques : Nosy Komba, Nosy Sakatia, Nosy Iranja, Mitsios, Tsarabanjina et Nosy Tanikely, classée réserve naturelle en 2009. Nosy Bé bénéficie d'un climat exceptionnel avec 340 jours ensoleillés par an et une température quasi constante de 28-30°. La mer y est magnifique, les fonds marins parmi les plus beaux de Madagascar. L'intérieur de Nosy-Bé regorge de trésors de la nature : animaux endémiques de Madagascar, tels que les « makis » ou lémuriens, plantes médicinales, flore abondante, lacs couleur émeraude sertis dans d'anciens cratères et peuplés de crocodiles, etc. Que de légendes perdurent autour de ces lacs « fady », c'est-à-dire interdits ou tabous !

Nosy-Be faisait autrefois partie intégrante du royaume Sakalava du Boina. Elle fut en 1839 la terre d'asile de la reine sakalava, Tsiomeko, venue chercher refuge lors de la domination Merina. La reine demanda la protection de la France et un protectorat fut signé le 5 mai 1841 avec le capitaine Passot, représentant du gouverneur de l'île Bourbon (La Réunion), l'amiral Hell. Le premier donna son nom au mont le plus haut de Nosy Be, le mont Passot et le second au chef-lieu de l'île, Hell-Ville. Rien à voir avec l'anglais signifiant « enfer ». Des commerçants indiens et arabes y avaient installé un comptoir au lieu dit Ambanoro « Marodoka » (« beaucoup de boutiques « ) où des ruines sont encore visibles. Le 30 mars 1957, Nosy Be fut rattachée à la grande terre, Madagascar, par referendum.

Deuxième ville de Nosy Be, Dzamanjary produisait un rhum réputé à Madagascar, mais l'activité sucrière a cessé vers 2005 de même que celle des pêcheries de crevettes de Cratère. On y trouve beaucoup d'artisans.

L'hôtel Manga Soa Lodge se trouve sur le terroir de Befefika, au sein du Fokontany d'Andimakabo, dans la partie Est de l'île de Nosy-Be, à environ 20km de Hell-Ville.

carte-afrique-mada-nosybe-p